Qu’est-ce qu’une analyse SWOT et quelle est son utilité ?

L’analyse SWOT est utilisée au stade initial du développement d’une boutique en ligne. C’est une excellente méthode pour rassembler toutes les informations nécessaires à la planification stratégique, notamment en raison de sa simplicité. Dans cet article, nous allons vous montrer la définition de l’analyse SWOT, quels sont ses avantages, comment l’utiliser et comment en tirer le meilleur parti pour le marketing.

L’analyse SWOT : définition

SWOT est un outil de stratégie de gestion développé par les professeurs de Harvard Lahnd, Christensen, Andrews et Garth pour déterminer les options stratégiques des entreprises de concasseur et de projet marketing. Pour atteindre ses objectifs, elle peut fixer des cibles en fonction de facteurs internes et externes.

SWOT est un processus basé sur l’identification des forces, faiblesses, opportunités et menaces. Le grand attrait de SWOT est qu’en plus d’être facile à appliquer, il peut être appliqué à tous les types d’approches stratégiques. Il peut être appliqué à :

  • A l’ensemble d’une entreprise ou d’une organisation
  • Pour lancer un projet dans une entreprise
  • Pour une étude individuelle au sein d’un département
  • Pour des initiatives spécifiques (par exemple, des campagnes de publicité en ligne).
  • Pour la stratégie personnelle
  • Projet nécessitant une réflexion stratégique

Le matrice SWOT est généralement utilisé au niveau organisationnel pour évaluer dans quelle mesure une entreprise ou un nouveau projet répond aux objectifs de croissance et aux facteurs critiques de succès.

Comment puis-je effectuer une analyse SWOT ?

Une analyse SWOT couvre deux types de données – internes et externes – pour vous aider à développer la bonne marche de votre entreprise de manière holistique. Les informations internes à examiner sont les forces et les faiblesses de l’entreprise. Les données externes font référence aux menaces et aux opportunités voisines. Pour identifier les forces et les faiblesses de l’entreprise, il convient d’analyser les ressources internes comme les ressources humaines, les ressources financières, les actifs intangibles (brevets) et les actifs tangibles par exemple.

Les opportunités et les menaces font référence à des facteurs externes à l’entreprise qui peuvent contribuer à son succès ou, au contraire, lui nuire. Un bon exemple d’opportunité est l’identification des besoins non satisfaits des consommateurs. Par exemples, le mécontentement des utilisateurs à l’égard des prix et des services proposés par les compagnies de taxi traditionnelles a conduit au développement d’Uber. D’autre part, l’évolution du cadre réglementaire, comme la perspective de devoir payer des frais de contrat aux chauffeurs travaillant pour Uber, constitue une réelle menace pour la croissance de l’entreprise concasseur.

Avantages de l’analyse SWOT

La matrice SWOT est très intéressante pour plusieurs raisons :

Pour la comparaison : car elle permet de positionner votre entreprise par rapport à des concurrents proches. Il vous permet donc d’évaluer l’offre de vos concurrents par rapport à vos propres activités. Il s’agit donc d’une étude en soi.

Il s’agit d’une analyse en deux étapes. De nombreuses analyses stratégiques ne comportent qu’un diagnostic interne ou qu’un diagnostic externe ; l’analyse SWOT est un condensé des deux. En d’autres termes, grâce au SWOT, vous obtenez une image globale de votre organisation et de son positionnement sur le marché par rapport aux acteurs du secteur, par exemples.

Simplicité : elle est plus facile à réaliser que d’autres analyses internes et externes.

Le but du SWOT est d’identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces, et de sélectionner les stratégies appropriées qui aideront l’organisation à devenir plus efficace, moins chère et plus rapide, sur la base de ses actifs existants. Grâce au SWOT, les objectifs peuvent être identifiés et des recommandations peuvent être formulées.

Toutefois, il faut reconnaître que l’analyse SWOT présente certaines faiblesses. Au lieu de mettre en évidence les éléments en fonction des priorités, la liste peut prendre en compte des éléments qui sont à la fois très éloignés et très proches de l’organisation.

 

Eric Gravet

Eric Gravet

Entrepreneur d'une jeune start-up basée à Marseille

Lire plus